Pourquoi ce blog ?

Bienvenue chez Particip&Co ! Et bienvenue sur mon blog. Je reprends ici la plume numérique, après une pause de quelques années, pour partager mes observations, réflexions et actus concernant mon domaine d’activité professionnelle : la démocratie numérique et le débat en ligne. Pourquoi ?

Parce que je suis de la première génération de ceux qui se sont engagés dans la mobilisation d’internet au service de la démocratie, que j’ai vu cette e-démocratie naître et faire ses premiers pas, de 2006 à 2010, suscitant l’enthousiasme et déclenchant les premières commandes, puis s’effacer discrètement, de 2011 à 2016, éclipsée par un fort engouement populaire pour les réseaux sociaux, qui ont été le terreau des Printemps arabes. Parce que j’ai vu renaître ce grand enthousiasme en 2016, avec la multiplication de plateformes participatives numériques clé en main proposant des offres à bas coût, qu’on regroupe sous le terme de « civictech », lesquelles avancent en promettant remédier à la crise de confiance profonde entre élus, décideurs et citoyens, comme si – dans la bouche et sous la plume de leurs promoteurs en tout cas – rien n’avait existé avant et, avec ses outils, tout devenait possible.

J’ai dit en introduction vouloir partager. Vous pourrez donc réagir via le (sans doute trop « vieille école ») système de commentaires.

Pour vous donner une idée d’où je parle et de ce qui vous attend ici, voici ci-dessous quelques-uns de mes écrits passés, publiés sur L’observatoire des débats publics, un blog porté par la société Sopinspace où j’étais consultant de 2006 à 2011. Les plus curieux peuvent également visiter mon portefolio.